LinkMeImFamous

Veille Marketing Direct

5 conseils pour bien utiliser les méthodes du marketing direct

Rédigé par titomus Aucun commentaire
Vous souhaitez vous lancer dans le marketing direct mais ne savez pas par où commencer ? Suivez ces 5 conseils pour ne pas faire de faux pas:

 1) Cette technique consiste à envoyer à ses clients une publicité entièrement personnalisée. La publicité que l’on voit à la télévision n’est pas personnalisée, par exemple. En revanche, celle que l’on voit sur Internet l’est. Certains créateurs de sites web ( on les appelle les web-masters), utilisent des « traqueurs » qui leur permettent de vous afficher certaines publicités en fonction de vos recherches web.

En fait, si une entreprise regarde sa base de données et utilise les informations qu’elle y trouve pour envoyer des e-mails, courriers postaux, numéros de téléphone, personnalisés, il s’agit de marketing direct. Avant d’utiliser le marketing direct, comprenez précisément de quoi il retourne.

Le premier conseil est le suivant : ne multipliez pas inutilement vos opérations marketing direct, essayez de les espacer un minimum. En « harcelant » vos « cibles », vous risquez surtout de nuire à votre réputation. Maniez cette méthode commerciale avec précaution.

2) Si vous êtes responsable d’une enseigne de jeux vidéo, par exemple, vous avez-peut-être-une base de données qui recense les jeux que les consommateurs vous ont acheté. En vous basant sur cela, si vous devez vendre des jeux de rôle, il vous faudra envoyer vos messages personnalisés à ceux qui en ont acheté plusieurs, par exemple.

En fait, si vous voulez que la technique soit efficace, il vous faudra choisir la cible la plus susceptible d’être séduite par votre publicité directe. Cependant, n’espérez pas avoir un retour de toutes les personnes à qui vous avez envoyé le message, malgré vos efforts, certains consommateurs risquent de ne pas être intéressés par votre offre. Ce n’est pas grave : ils répondront peut-être à une nouvelle offre une prochaine fois !

3) Soignez le visuel de vos envois ! Transmettre un courrier aux atours peu attrayants aura peu ou pas d’impact sur les personnes visées. Choisissez des couleurs vives de préférence. De plus, avec les moyens de communication traditionnels, vous avez plusieurs façons de toucher votre client et/ou votre prospect. Vous pouvez par exemple lui envoyer un courrier postal ou un e-mail.

Mais si vous lui envoyez un courrier postal, cela aura très certainement plus d’impact, d’autant plus si vous vous démarquez des entreprises et que vous offrez à votre clientèle un contenu et un visuel propres et soignés.

4) Réfléchissez aux avantages que votre entreprise propose réellement et mettez-le en avant dans votre publipostage. De plus, une entreprise génère un certain chiffre d’affaires et, si ses bénéfices sont plutôt bons, vous pouvez réaliser des cadeaux, en même temps que votre publicité.

Supposons que les clients ayant été visés par votre opération marketing ne soient pas revenus vers vous : ce n’est pas si grave ! En effet, ils seront satisfaits de votre entreprise, c’est déjà un premier bon point. Le deuxième bon point, c’est que, recevoir un cadeau de la part d’une structure professionnelle est suffisamment rare pour être souligné, et ils ne manqueront pas d’en faire part à leurs amis et/ou à leur famille. Pour que cela fonctionne, il faudra évidemment que votre présent soit de qualité acceptable (boîte de chocolats, bouteille de vin…).

5) Au niveau du texte à rédiger, pensez à l’aérer suffisamment, et à travailler la présentation. Mettez par exemple un gros titre, un petit texte en-dessous, un second gros titre, et encore un texte, un peu plus long cette fois.

Votre objectif, c’est aussi de renseigner la personne sur ce que vous souhaitez lui vendre et sur ce que cela implique (par exemple, les frais de port). De préférence, si vous aviez l’habitude des promesses légèrement fausses qui nécessitent une notification, arrêtez cela si vous souhaitez pouvoir bénéficier de la confiance de votre clientèle.

Par exemple, sur certains supports de marketing direct, on pourra lire «  LIVRAISON GRATUITE » avec une petite étoile au-dessus, qui indique qu’il existe des conditions supplémentaires.

Ces conditions sont évidemment écrites en taille très réduite, et se situent en bas de page. Si beaucoup d’entreprises continuent d’agir ainsi, les consommateurs ne sont pas dupes, et regardent donc très souvent le tout petit texte écrit tout en bas, ce qui, généralement, lui fait abandonner son envie d’acheter. Ce type de stratagème est donc à éviter !


Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot xgam ?

Fil RSS des commentaires de cet article